Greening Policy

La prise en compte institutionnelle de l’impact de l’organisation sur le changement climatique et l’environnement en général relève d’un positionnement clair de Médecins du Monde Belgique sur la question.

 

La définition d’une politique environnementale s’appuie sur un double engagement : réduire l’impact de MdM-BE sur le climat et sur l’environnement, et un engagement de réflexion sur un axe opérationnel sur le volet santé-environnement.

Ce document ne couvre que l’engagement de réduction des activités de MdM sur l’environnement. La réflexion opérationnelle viendra dans un deuxième temps.

MdM-Belgique s’engage à réduire son impact sur le changement climatique et sur l’environnement.

 

 

1. Transport / mobilité

 Dans la mesure où les transports aériens représentent les émissions les plus importantes de MdM-BE, il faut pouvoir les réduire au maximum et choisir d’autres moyens de transport. La télécommunication doit également pouvoir être systématiquement une option. Quand ce n’est pas possible, il faut privilégier les vols directs. La compensation carbone ne devrait pouvoir être mise en place que pour les émissions incompressibles, au moyen de partenariats avec des ONG ou entreprises spécialisées comme Graine de vie (qui plante des arbres pour compenser l’empreinte carbone).

  • Diminuer de 10% les transports aériens endéans les 3 ans.
  • Dans les vols intra européens, privilégier le train au maximum (pour Allemagne/ France/ Suisse/…).
  • Compenser les billets d’avion (à hauteur de 5000€ dans un premier temps dans l’année 1).
  • Dans les 2 ans, chaque mission sera équipée de matériel pour la communication à distance.

 

2. Achats et approvisionnement

  • 95 à 100% des commandes internationales sont faites par transport maritime sauf exceptions liées aux urgences.
  • 95% des marchés ont une clause « environnement et respect du travail décent ».

 

 3. Gestion des déchets

Un protocole de gestion des déchets médicaux doit exister dans chaque projet.

 

4. Gestion des énergies et des ressources naturelles

Établir un diagnostic énergétique des bâtiments afin de repérer les surconsommations, voire d’éventuelles fuites, permettrait de réduire les émissions superflues. Favoriser le choix de fournisseurs d’énergie renouvelable contribuerait également à améliorer la performance énergétique.

On favorisera l’installation de sources d’énergies renouvelables (e.g. panneaux solaires) dans les structures de santé appuyées.

 

5. Sensibilisation et formation

Intégrer les valeurs de protection du climat et de l’environnement aux formations existantes et à venir, notamment au niveau des missions, est essentiel. Il faudrait également intégrer cette dimension dans le contact aux populations cibles.

D'ici 2 ans, il y aura un.e référent.e environnement dans chaque mission pour un plan d’action environnement.

MdM-Belgique s’engage à ce que les impacts sur l’environnement et l’axe climatique soient systématiquement étudiés dans chaque intervention.

Il s’agit de définir le rôle des référent.e.s environnement et leur base de travail.

Pour intégrer ces dimensions dans les missions, on peut s’appuyer sur des études d’impact, qui analysent le contexte d’intervention et les conséquences positives comme négatives de la présence de MdM-BE. Ce processus peut prendre la forme de l’Outil d’Intégration Environnementale proposé par l’ONG Louvain-Coopération de l’UCLouvain. Il s’agit d’une analyse complète et précise dont pourraient se charger les référent.e.s, et qui couvre tout le processus des missions (du diagnostic à l’évaluation). Systématiser cette démarche est essentiel.

Cependant, comme il s’agit d’une évaluation longue et complexe, elle ne peut pas s’appliquer aux missions urgentes. Le format des études d’impact environnemental doit être adapté en fonction des contextes, sachant que ces analyses peuvent prendre plusieurs jours sur le terrain. Dans les cas de crises, on peut s’appuyer sur un format plus léger qui reprend les grandes lignes de l’étude d’impact. Cela permettrait de limiter les atteintes à l’environnement tout en privilégiant l’intervention d’urgence.

Contactez-nous

Médecins du Monde

Faites un don : BE26 0000 0000 2929


Rue Botanique 75, 1210 Bruxelles
Tél : +32 (0) 2 225 43 00
info@medecinsdumonde.be

TVA: BE 0460.162.753