Mali

Médecins du Monde à Menaka : La seule ONG à atteindre les populations les plus éloignées de la région

Depuis octobre 2012, au Mali, Médecins du Monde accompagne les populations de la région de Menaka dans le contexte d’insécurité, de fragilité des systèmes de santé et plus récemment de pandémie au COVID-19. Sans relâche, nos équipes poursuivent une intervention d’urgence dans cette région difficile. Et nous y resterons aussi longtemps que la population aura besoin de nous et partout où nous pourrons l’atteindre.

Livraison de médicaments

 

Malgré l’instabilité sécuritaire, nous sommes la seule ONG à opérer loin du centre administratif : nous avons constitué des cliniques mobiles qui sillonnent tout le territoire de la région. Nous avons ainsi pu dispenser des soins à des centaines de milliers de personnes.  En consultations curatives, en 2019, nous avons soigné plus de 23.000 personnes et en 2020,  plus de 18.000 personnes.

« A chaque fois qu’une menace apparait, nous diffusons aussi des messages de santé sur les ondes des radios locales de Menaka. Nous l’avons fait dernièrement sur la prévention de l’épidémie COVID-19, en collaboration avec les autorités sanitaires. » explique Giuseppe Raffa, coordinateur général de la mission de Médecins du Monde Belgique au Mali.

S’il est crucial d’aller à la rencontre des personnes sans aucun accès aux soins, il est tout aussi important de renforcer les structures de santé existantes.

Panneaux solaires, médicaments et hygiène

En 2017, 7 centres de santé ont été réhabilités. Et en 2019, c’était au tour du centre de santé de référence de Menaka : une installation complète de panneaux solaires ainsi qu’un générateur de grande capacité y ont été installés.

Giuseppe Raffa : « Médecins du Monde a doté les structures de soins de matériel médical et non-médical et aussi de matériel d’hygiène et assainissement à plusieurs reprises pendant ces années. D’octobre 2019 à avril 2020, du (petit matériel médical et d’hygiène) matériel d’une valeur de 50.000 euros a été donné à toutes les structures de santé soutenues. »

Depuis 8 ans, Médecins du Monde reste par ailleurs le principal fournisseur de médicaments du centre de santé de référence et de ces centres de santé communautaires dans toute la région.Des appuis financiers ont aussi été alloués pour les frais courants de fonctionnement de plusieurs centres de santé communautaires (26 en 2021 !), des frais de location de moto pour des activités de vaccination et de sensibilisation, ou encore les frais des accompagnants et accompagnantes des malades.

Volontaire distribuant des médicaments

Des prises en charge de meilleure qualité

Pendant 6 ans, (de 2012 à 2018), Médecins du Monde a mis une équipe complète de Médecins, infirmiers et infirmières et autres professionnels de la santé à la disposition du centre de santé de référence.

Et dans la lutte contre la mortalité maternelle, nos équipes ont formé et soutenu financièrement près de 100 accoucheuses traditionnelles pendant plusieurs années, pour suivre et orienter les femmes enceintes et allaitantes vers les centres de santé, mais aussi pour pratiquer des accouchements à domicile, quand il n’y a pas d’autre option.

Depuis de nombreuses années, les efforts des agents de santé ont été reconnus à travers des primes de motivation mensuelles, dans tous les centres de santé communautaires soutenus.

 

A Menaka, le défi logistique est un autre défi de l’accès à la santé

Dans la lutte contre la malnutrition infantile, endémique de la région, nous avons transporté les intrants nutritionnels, mais aussi encadré et soutenu la prise en charge de la nutrition par des agents.

Pour soutenir les innombrables campagnes de vaccination des autorités maliennes, Médecins du Monde a mis à la disposition du Médecin Chef de District des moyens logistiques et financiers à chaque fois que ceux-ci étaient insuffisants.

 

En 2018, les équipes de Médecins du Monde ont soutenu une campagne de vaccination contre la rougeole qui a permis de vacciner 4.270 enfants de 0 à 11 mois, dans la région de Ménaka. Et en 2019, ce sont 4.839 enfants qui ont pu être vacciné.e.s. Médecins du Monde a par ailleurs renforcé la chaine de froid dans l'ensemble des centres de santé et les capacités de leurs agents de santé. La stratégie de vaccination a été stimulée, ce qui a permis de redynamiser la recherche active des enfants ‘perdu.e.s de vue’ ou ‘zéro dose’. Un travail qui a pu être réalisé grâce aux cliniques mobiles, aux relais communautaires et aux accoucheuses traditionnelles recyclées. 

Vaccination d'un bébé

Dr Keita Aboubacar Adjoint au Coordinateur médical, de la mission de Médecins du Monde Belgique au Mali :

« Vacciner et soigner les enfants de Menaka est épuisant pour nos équipes. La population est très difficilement accessible, car elle largement dispersée dans un territoire désertique étendu où aucune route n’est asphaltée. Mais ceci n’a jamais découragé nos équipes qui parcourent des centaines de kilomètres sous un soleil accablant et par une chaleur qui dépasse régulièrement les 40 degrés, la poussière du désert étant omniprésente. Le courage de ces équipes mobiles nous étonne et nous inspire depuis 8 ans. »

 

Partenariat et financement

« Il est important de développer des synergies avec un grand nombre d’acteurs et d’actrices de la santé : comme les médecins chefs des districts pour les soutenir financièrement dans les activités essentielles pour la santé des populations ; la chefferie traditionnelle et la société civile, comme les associations de femmes ; d’autres intervenant.e.s de la santé pour la construction de nouveaux centres de santé communautaires ou les ONG médicales et non médicales pertinentes. Nous sommes fiers de travailler tous ensemble !» Giuseppe Raffa, coordinateur général de la mission de Médecins du Monde Belgique au Mali.

Pour mener à bien toutes ces interventions et appuis, Médecins du Monde a obtenu le soutien financier massif de grands bailleurs de fonds : ECHO, OFDA (aujourd’hui BHA), AFD et MAECD. Ceux-ci ont appuyé les projets pour un total de plus de 22 millions d’euros en 8 ans ! « C’est grâce au soutien et à la confiance de nos partenaires financiers que nous avons pu obtenir tous ces résultats. » déclare Giuseppe Raffa. 

Public assistant à une conférence

Penser demain

Aujourd’hui, on constate une amélioration de la situation sécuritaire. Nous accueillons avec soulagement l’arrivée de nouveaux médecins au Centre de santé de référence, ainsi que celle de nouveaux acteurs et de nouvelles actrices, comme des Agences des Nations Unies et le CICR (Comité international de la Croix-Rouge). Cela nous conforte dans notre choix de  plaidoyer en faveur d’interventions conjointes.

Dr. Abdoullaye Coulibaly, obstétricien au service de Médecins du Monde à Menaka :

« Soigner une population dont les besoins ne font qu’augmenter est une très lourde tâche. La mobilisation de ces nouveaux acteurs et nouvelles actrices nous donne de l’espoir pour la population de cette région, qui absorbe toute notre énergie depuis longtemps et qui occupe une place unique dans nos cœurs.»

Contactez-nous

Médecins du Monde

Faites un don : BE26 0000 0000 2929


Rue Botanique 75, 1210 Bruxelles
Tél : +32 (0) 2 225 43 00
info@medecinsdumonde.be

TVA: BE 0460.162.753