Campagne Coeur bleu en Tunisie: stop à la traite des êtres humains

Pour marquer la Journée mondiale de lutte contre la traite d’êtres humains (30 juillet), les équipes de Médecins du Monde en Tunisie se sont mobilisées dans le cadre de la campagne Cœur bleu. 

« L’impact de la traite des personnes a des conséquences psychologiques énormes sur leur santé. Elles comprennent la dépression, le stress-post-traumatique et d’autres troubles anxieux. Les victimes peuvent avoir des pensées suicidaires et des troubles somatiques, comme des douleurs ou des dysfonctionnements physiques invalidants. Les personnes migrantes qui ont dû fuir leur pays sont particulièrement vulnérables face à ce danger.»

La traite des êtres humains c’est l’exploitation criminelle de femmes, d’hommes et d’enfants à des fins diverses, incluant : le travail forcé, l’esclavage, le prélèvement d’organes, l’exploitation dans la mendicité, l’obligation de commettre un crime/délit contre son gré et l’exploitation sexuelle & pornographique, selon la définition de la Croix-Rouge.

La détection des victimes de la traite, c’est l'affaire de toutes et tous !

À Sfax, nos équipes et celles de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont sillonné la ville pour sensibiliser la population sur les effets physiques et psychologiques de la traite et les droits des victimes. La campagne Coeur Bleu de Lutte contre La Traite des personnes s’est achevée à Tunis et en musique.

Partenaires de cette campagne : l’Instance nationale de lutte contre la traite des personnes (INLCTP), l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le Haut-commissariat aux Droits de l’Homme (HCDH), le Conseil de l'Europe.

Contactez-nous

Médecins du Monde

Faites un don : BE26 0000 0000 2929


Rue Botanique 75, 1210 Bruxelles
Tél : +32 (0) 2 225 43 00
info@medecinsdumonde.be

TVA: BE 0460.162.753