Portrait : Dijé Suzette, "Maman Migrant"

Chaque semaine, Maman Migrant se rend dans les ghettos d'Agadez (Niger), la porte du désert. Elle est actuellement l'un des visages de la campagne #changemakers organisée par le 11.11.11.

Dijé Suzette

Qui suis-je ?

Mon vrai nom est Dijé Susette Frantz Pilon mais, ici, les migrant.e.s m'appellent Maman Migrant. Je m'occupe d'eux. Je les écoute, je les soutiens, je les réconforte. Chaque semaine, avec les équipes mobiles de Médecins du Monde, nous nous rendons dans les ghettos, situés à la périphérie d'Agadez, ville aux portes du désert, où des réfugié.e.s attendent de rejoindre la Libye en traversant le Sahara. Elles et ils se retrouvent souvent coincé.e.s pendant des mois dans ces ghettos, sous une chaleur torride, sans accès à l'eau, à la nourriture ou à l'aide médicale.

 

Ce que je fais ?

Avec Médecins du Monde, nous apportons une aide rudimentaire aux migrant.e.s entassé.e.s dans les ghettos. Nous leur distribuons des colis alimentaires, de l'eau et des kits d'hygiène, et leur offrons une aide médicale et psychologique. Leurs conditions de vie sont épouvantables : elles et ils ont faim, leur sort est entre les mains de trafiquant.e.s d’êtres humains et elles et ils sont victimes de stigmatisation. L'épidémie de COVID-19 a encore aggravé leur isolement. Ce sont généralement de très jeunes gens, qui représentent le dernier espoir de leur famille.

Ce que je ressens ?

La vie est des plus difficiles ici pour les migrant.e.s, mais aussi pour la population locale. Agadez est une ville pauvre et isolée, dont l’histoire est jalonnée de périodes de crise. Les migrant.e.s n'ont pas de moyens, mais la population non plus. J'aide tous ceux et toutes celles qui ont besoin de moi, sans distinction.

Contactez-nous

Médecins du Monde

Faites un don : BE26 0000 0000 2929


Rue Botanique 75, 1210 Bruxelles
Tél : +32 (0) 2 225 43 00
info@medecinsdumonde.be

TVA: BE 0460.162.753