Urgences & Crises

À la suite du cessez-le-feu entre Israël et la Palestine, Médecins du Monde met en place des programmes d’urgence

Après 11 jours d’attaques d’une violence inouïe, Israël et la Palestine se sont mis d’accord sur un cessez-le-feu. Une interruption des hostilités qui ne s’accompagne pas pour autant d’un retour de la sécurité ou d’une quelconque stabilité...

2,5 millions
De Palestinien.ne.s ont besoin d'une aide humanitaire immédiate
900.000
Personnes sans accès à des soins de santé, de l'eau potable et de l'électricité
100.000
Personnes ont été contraintes de fuir leurs maisons

Un système de soins de santé au bord de l’effondrement

  • L’occupation des territoires palestiniens dure déjà depuis 14 ans. Cette situation a considérablement affaibli le système des soins de santé palestinien, qui est depuis longtemps confronté à des pénuries d’équipements médicaux, de médicaments et de produits médicaux à usage unique.
  • La pandémie de COVID-19 a encore aggravé les choses, mettant ce système de soins de santé encore plus sous pression et créant encore plus de pénuries, tant au niveau des équipements que du personnel. Fin mars, les autorités ont indiqué que leur stock pour la moitié des médicaments les plus élémentaires n’était déjà plus suffisant. Malgré la crise sanitaire, Israël a continué d’expulser les populations de leurs habitations et de détruire les infrastructures palestiniennes.
  • En raison des nombreuses coupures d’électricité, les centres de santé de Gaza dépendent de dons de combustible pour faire fonctionner des générateurs pendant les pannes. Les réseaux d’électricité ont subi tellement de dégâts que les habitant.e.s de Gaza ne peuvent en ce moment utiliser de l’électricité que pendant 3 à 4 heures par jour.
  • Pas moins de 11 centres de soins et 6 hôpitaux ont été la cible d’attaques.
  • Les bombardements ont aussi endommagé des laboratoires, paralysant notamment un site important pour le testing du COVID-19.
  • Plusieurs pays, comme la Jordanie et l’Égypte, ont envoyé des convois remplis d’articles médicaux, mais ceux-ci n’ont pas atteint Gaza. Il en va de même pour les équipes médicales des Nations unies, qui ont tenté d’entrer à Gaza pour venir en aide à la Croix-Rouge palestinienne (Croissant-Rouge), mais n’y ont pas été autorisées.

Que faisons-nous ?

Médecins du Monde est active en Palestine depuis 2002. Nous avons notamment reconstruit 25 centres de santé et 11 services d’urgence, et avons mis sur pied des programmes consacrés à la santé mentale. Notre expertise et notre expérience sur le terrain nous permettent de proposer aujourd’hui d’autres programmes d’aide.

À court terme

  • Nous offrons une aide en termes de santé mentale et de soutien psychosocial, en épaulant la hotline nationale mise en place à cet effet.
  • Nous fournissons des médicaments essentiels, des appareils d’urgence et des équipements de prise en charge des traumatismes, en collaboration avec le ministère palestinien de la Santé.
  • Nous déployons des équipes et cliniques mobiles, qui nous permettent de continuer de garantir un accès à des soins de santé de base (médecine générale, santé sexuelle et reproductive, accompagnement psychologique et aide en cas de violence basée sur le genre) dans les régions les plus touchées.
  • Nous soutenons psychologiquement les soignant.e.s de première ligne et les actrices et acteurs qui travaillent dans le domaine de la santé mentale.
  • Nous gardons en stand-by des équipes médicales d’urgence, qui pourront être déployées dès que le besoin s’en fera sentir.
  • Nous prévoyons des équipes médicales d’urgence pour apporter, si nécessaire, un soutien technique spécifique.

Autant d’actions qui sont rendues possibles grâce au soutien et à la solidarité de donateurs et donatrices ainsi que des autorités.

 

Photo : Motaz Azaiza

Contactez-nous

Médecins du Monde

Faites un don : BE26 0000 0000 2929


Rue Botanique 75, 1210 Bruxelles
Tél : +32 (0) 2 225 43 00
info@medecinsdumonde.be

TVA: BE 0460.162.753