Urgences & Crises

Le Mozambique touché par le cyclone Idai

Le Mozambique a été touché par le cyclone Idai dans la nuit du 14 au 15 mars, la pire catastrophe humanitaire qu’ait connu le pays d’après le gouvernement. Actuellement, on estime à 300 le nombre de morts mais le bilan pourrait s’élever à 1.000 personnes.

"Les besoins sont énormes, la ville de Beira et ses structures de santé ont été complètement détruites. Les systèmes de communication ne fonctionnent plus et le travail des équipes est rendu difficile car les secours ont du mal à accéder aux zones inondées.’" explique Stéphane Heymans, directeur des Opérations de Médecins du Monde.

Quelle va être l’action de Médecins du Monde ?

"Nous sommes en train d’organiser une mission d’exploration qui permettra dans un premier temps d’évaluer les besoins, en collaboration avec le Ministère de la santé. Ensuite, nous enverrons une mission médicale pour venir en appui aux équipes sur place."

Plus de 600.000 personnes sont affectée par la catastrophe et une aide d’urgence doit être apportée pour prévenir l’émergence d’épidémies. Selon Stéphane Heymans "les principaux risques sont le choléra, la fièvre typhoïde et d’autres maladies diarrhéales qui surviennent lorsqu’il n’y a plus d’accès à de l’eau potable, mais aussi la malaria causée par la prolifération des moustiques."

Une personne sur un radeau au Mozambique
Un village inondé au Mozambique

Contactez-nous

Médecins du Monde

Faites un don : BE26 0000 0000 2929


Rue Botanique 75, 1210 Bruxelles
Tél : +32 (0) 2 225 43 00
info@medecinsdumonde.be

TVA: BE 0460.162.753