Urgences & Crises

Ukraine : Médecins, pédiatres et gynécologues aux chevet des personnes réfugiées à la frontière roumaine

Le 10 mars dernier, une équipe médicale mobile de Médecins du Monde a pris le chemin de Siret et Suceava, 2 villes situées à la frontière entre l’Ukraine et la Roumanie. Un mois plus tard, elle avait déjà prodigué des soins médicaux à près de 1500 citoyen.ne.s d’Ukraine, en particulier des femmes, des enfants et des hommes âgés.

 

Médecins, gynécologues, chauffeur.euse.s, pédiatres... À l’heure actuelle, pas moins de 39 bénévoles de Médecins du Monde travaillent d’arrache-pied pour offrir, 7 jours sur 7, une aide médicale aux nombreuses personnes ayant trouvé refuge en Roumanie.

« Il s’agit parfois de soins légers, comme l’administration d’antidouleurs ou le traitement d’un rhume ou d’une grippe, mais nous recevons également des patient.e.s souffrant de maladies chroniques qui ont besoin de traitements ou médicaments plus spécifiques. »

De nombreuses personnes s’adressent à Médecins du Monde pour recevoir des médicaments :

« La situation peut rapidement devenir problématique pour les malades chroniques qui ont dû fuir leur domicile et épuisé toutes leurs réserves de médicaments. Chaque jour, nous voyons des personnes qui ne trouvent pas les médicaments dont elles ont besoin ou qui ne peuvent pas se les procurer faute de moyens. Cela peut mettre leur vie en danger. Fort heureusement, ces personnes parviennent à arriver jusque chez nous ou, si nécessaire, nous allons à leur rencontre avec notre équipe mobile. »

En plus de proposer une aide médicale à la frontière roumaine, Médecins du Monde se rend également dans les 7 centres de Siret qui accueillent les personnes réfugiées venues d’Ukraine : « La plupart d’entre elles ont grand besoin d’une aide psychologique, suite à l’apparition de stress, de crises de panique et autres troubles mentaux dus à la guerre. Chaque jour, nous voyons augmenter les besoins et lacunes en termes de santé mentale. Et les choses continueront de s’aggraver dans ce domaine, tant que la guerre se prolongera. » 

Médecins du Monde espère bientôt voir arriver du renfort : « Nous sommes actuellement la seule organisation à avoir des médecins sur le terrain 7 jours sur 7. Les autres organisations qui offrent des services médicaux le font actuellement sans l’appui de médecins. Nous espérons que des renforts arriveront rapidement, également sur le plan psychologique et psychiatrique. »

Vous souhaitez aider les populations ukrainiennes réfugiées en Roumanie à accéder à l’aide médicale dont elles ont besoin ? Faites un don !

Contexte

Depuis le début du conflit entre la Russie et l’Ukraine, plus de 700 000 Ukrainiens et Ukrainiennes ont fui en direction de la Roumanie. Si un grand nombre de personnes s’arrête dans ce pays, d’autres poursuivent leur chemin vers d’autres états. Par ailleurs, selon les prévisions, les hommes et les femmes vulnérables seront plus nombreux.ses, lors des prochains afflux de personnes réfugiées vers les pays limitrophes de l’Ukraine.

 

1212 AERF

 

Médecins du Monde est membre du Consortium 12-12 et de l'AERF.

Contactez-nous

Médecins du Monde

Faites un don : BE26 0000 0000 2929


Rue Botanique 75, 1210 Bruxelles
Tél : +32 (0) 2 225 43 00
info@medecinsdumonde.be

TVA: BE 0460.162.753